Oui, la taxe d’habitation sera supprimée pour 80% des Français
taxe habitation, Macron, TA, agence evian, agence immo evian, réforme, immobilier evian,

All the news concerning real estate

Oui, la taxe d’habitation sera supprimée pour 80% des Français
 
Emmanuel Macron l’avait promis durant sa campagne présidentielle : la taxe d’habitation devrait dès 2018 faire l’objet d’une réforme. De nombreuses déclarations ont été faites à ce sujet, et il devient difficile de démêler le vrai du faux. 80% des Français seront-ils exemptés de cette taxe d’ici à 3 ans ? Faisons le point sur ce qui a été dit et ne l’a pas été.
 
La taxe d’habitation réduite de 30% en 2018


Le projet de réforme de la taxe d’habitation consiste bien à supprimer cet impôt pour la grande majorité des Français. Le Premier ministre Edouard Philippe l’a confirmé dans un entretien accordé à Jean-Jacques Bourdin le 24 août dernier.


Et le gouvernement se donne 3 ans pour le faire.

Dans un premier temps, en 2018, la taxe d’habitation ne sera donc pas totalement oubliée. Elle devrait en revanche accuser une première baisse de 30% dès l’année prochaine, et ce pour quelque 17 millions de Français. Le Premier ministre avait d’abord déclaré que cette baisse concernerait 30% des Français en 2018, avant de rapidement corriger cette erreur.
 
Il s’agira donc d’une suppression progressive, mais malgré tout assez rapide. La taxe verra son montant à nouveau allégé de 30% en 2019, puis le dernier tiers sera supprimé en 2020.
 
4 Français sur 5 exonérés de taxe d’habitation en 2020
 
A terme, 80% des foyers français seront donc exonérés de taxe d’habitation, ce qui devrait représenter une économie de 325 euros par an en moyenne par foyer fiscal, souligne une étude menée par l’OFCE* sur la base de 50 000 foyers fiscaux français.


Qui paiera encore la taxe d’habitation ?

Mais qui seront les 20% encore soumis à cet impôt ? Dans son programme, En Marche avait évoqué un plafond de revenu imposable de 20 000 par part fiscale. Pour un couple avec deux enfants, ce plafond sera donc de 60 000 euros. Ceux qui l’excèderont continueront de payer une taxe d’habitation.
 
Cette réforme fera donc le bonheur de millions de Français.
 
Rappelons qu’à ce jour, tous les logements, qu’il s’agisse de résidences principales ou secondaires, sont concernés par la taxe d’habitation. Propriétaires et locataires sont soumis à cette imposition. Son montant, lui, varie d’une commune à l’autre, selon les services et infrastructures offertes par les municipalités. En 2017, elle représentait en moyenne 622 euros par foyer. Aujourd’hui, ce sont 85% des Français qui sont redevables de la taxe d’habitation.


 
La taxe d’habitation en Haute-Savoie
 
La taxe d’habitation s’élève à 416 euros en moyenne dans 20% des départements français et à 611 euros dans un département sur 5.  Les impacts locaux seront donc très différents d’un département à l’autre.

Dans la région du Chablais, la taxe d’habitation s’élève en moyenne entre 487 euros et 535. Ce sont 26 à 57% des foyers louant ou étant propriétaires d’un logement dans la région qui devraient être concernés par la suppression de la taxe.
 
*source : OFCE