Le DDT par DE CORDIER IMMOBILIER Evian

Les actualités de notre agence

Vous souhaitez vendre ou acheter un appartement ou une maison ? Le dossier de diagnostics techniques qui dresse un portrait de l’état de l’habitation est là pour vous aider à réaliser votre transaction dans de bonnes conditions !

Le dossier de diagnostics techniques : un portrait détaillé de votre logement

Lors de toute transaction immobilière, le vendeur se doit de fournir toutes les pièces demandées dans le DDT. Celles-ci permettent aux deux parties de connaître l’état du logement et de réaliser la transaction de façon transparente.
  • vous êtes vendeur ?
Un DDT complet réalisé par un professionnel fiable est un gage de sérénité lors de la publication de votre offre qui sera faite de façon éclairée et juste.
  • vous êtes acheteur ?
Assurez-vous d’avoir entre les mains toutes les pièces nécessaires et n’hésitez pas à demander l’aide de professionnels de l’immobilier pour éviter toute mauvaise surprise, comme des travaux de rénovation non prévus, notamment en matière d’isolation ou de rénovation des installations.

Ce que doit contenir le DDT

La loi oblige le vendeur à fournir différents diagnostics, selon certaines spécificités du logement mis sur le marché, comme sa date de construction, la zone où il se trouve et si elle a été déclarée à risque par un arrêté, pour les termites ou les risques naturels notamment (inondation, instabilité du sol…). Renseignez-vous bien pour éviter de payer un diagnostic non nécessaire dans votre cas !
- Le diagnostic de performance énergétique (non demandé lors d’une vente sur plan ou VEFA),
- Le constat de risque d'exposition au plomb,
- l’état d'amiante,
- l’état relatif à la présence de termites, si le logement se trouve dans une zone à risque,
- l’état de l'installation intérieure de gaz, si l’installation a plus de 15 ans,
- l’état de l'installation intérieure d'électricité, si l’installation a plus de 15 ans,
- l’état de l'installation d'assainissement non collectif, pour les logements non raccordés au réseau public,
- l’état des servitudes "risques" et d'information sur les sols, si le logement se trouve dans une zone à risque,
- le diagnostic Mérule,
- le diagnostic Métrage Loi Carrez,
- le diagnostic Randon (depuis le 1er juillet 2017).
 
Bien choisir son diagnostiqueur certifié : un gage de sérénité pour tous

Pour le vendeur, il est obligatoire de passer par un diagnostiqueur agréé pour la réalisation de ces différentes mesures. Les prix varient selon le type de logement et de diagnostics à réaliser. Nous vous conseillons fortement de faire appel à un professionnel qui propose un pack adapté à votre logement afin d’éviter de multiplier les intervenants.
Pour trouver votre professionnel agréé, vous pouvez consulter l’annuaire des diagnostiqueurs certifiés disponible sur le site du ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer.

Dans le cadre de votre projet, les équipes De Cordier Immobilier vous accompagnent et s’occupent pour vous de la réalisation des diagnostics obligatoires par un diagnostiqueur agréé. Nous vous évitons ainsi la tâche parfois fastidieuse de choisir un diagnostiqueur et vous assurons la constitution d’un dossier complet et adéquat aux caractéristiques du logement que vous vendez.